VENI VINO VICI
VENI VINO VICI

Repos des guerriers

Finie l’aventure, bonjour les vacances ! Même si nous ne partons pas dans les Resort privés, 4 jours aux Maldives c’est tout simplement exquis après un mois en Inde. Rien que la vision des atolls du haut de notre avion laisse penser que la vie va être douce avec nous. Même la prohibition d’alcool ne nous gêne pas, bien être et repos sont les maîtres mots !

Nous arrivons à Male et nous rejoignons Maafushi avec le ferry à travers les lagons à perte de vue, puis une fois arrivés nous découvrons notre guesthouse ultra propre dans un style tout à fait maldivien. Certains côtés de l’île sont surprenants car ils ne correspondent pas à l’image que nous avons des Maldives quand on les voit à la télé : décharge publique au bord de mer, prison, terrain de foot où jouent les femmes couvertes de la tête aux pieds puisque les Maldives sont à 100% musulmanes. Heureusement, les autres décors sont plus exotiques, le sable des plages est si blanc que Coluche pourrait nous faire croire qu’il a été lavé avec Omo et l’eau si transparente qu’un masque et un tuba pourrait sembler superflus!

Les journées se décomposent donc en session de bain de soleil, snorkling et collation. Histoire de dire que nous bougeons notre arrière train nous partons le deuxième jour sur une île inhabitée et passons la journée à en faire encore moins que d’habitude ; j’en profiterais aussi pour me faire agresser le dos par la boule de feu qui flotte dans le ciel bleu azur, j’ai nommé le soleil ! Il faut savoir que nous sommes au niveau de l’équateur et que même si la température est très agréable à cause de l’air marin, les rayons du soleil sont des lasers surtout quand on part snorkler sans tee-shirt. Douce sensation que de se sentir seul ou presque sur une île déserte !

La pluie tombe le troisième jour au matin quand l’excitation d’aller plonger me réveille. Et oui, pas de Maldives sans une plongée ! Le temps gris est presque une bonne nouvelle car la visibilité n’est pas affectée et mes coups de soleil réclame de l’ombre ; sans compter que les nuages sont appréciés aussi par les poissons. Je plonge deux fois pour découvrir deux styles de décors. Le premier spot est un énorme bloc de corail où des millions de poissons se logent (poissons lions, clown, napoléon, thons, murène…) : fantastique ! Le deuxième spot est plus proche du récif de corail et nous devons plonger plus profond pour nager avec les raies mantas et les requins gris ! C’est pour moi une première mais je ne l’oublierai jamais. Voir un banc de raies qui semblent voler comme des oiseaux dans l’eau et les requins en arrière plan en quête d’un bon petit repas, c’est unique ! Heureusement que sous l’eau, la peur est largement effacée par le silence, la lenteur de la scène et le sentiment de paix qui opère. Une belle tortue conclut cette belle matinée.

Les Maldives sont des iles propices à la détente, au romantisme et à la découverte même sur les îles habitées. Le départ est un peu dur car on se fait vite au confort mais rejoindre l’aéroport en speedboat nous donne un dernier plaisir sur l’eau et savoir que nos amis nous attendent au Sri Lanka est une bonne consolation.

Un bref passage dans ces atolls de rêve pour un budget total de 500€ pour 2… une parenthèse dans notre vie de routard, du pur bonheur !

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires